Charte

L’Assemblée nationale sera rebaptisée «Grand Salon bleu dans lequel se réunissent les députés et députées élus par la population du Québec pour décider de l’avenir politique et social de la nation en débattant calmement et en votant des lois»

7 novembre 2013
assemblee

Le Parti québécois a annoncé ce matin qu’il allait proposer un projet de loi pour rebaptiser l’Assemblée nationale en tant que Grand Salon bleu dans lequel se réunissent les députés et députées élus par la population du Québec pour décider de l’avenir politique et social de la nation en débattant calmement et en votant des lois, un terme plus neutre choisi par les juristes gouvernementaux pour assurer une neutralité absolu de l’État.

Prenant la parole devant ses collègues réunis à Québec, le ministre Bernard Drainville a affirmé que le nouveau sigle de GSBDLSRLDEDEPLPDQPDDLPESDLNEDCEEVDL permettra de réunir les Québécois et d’encadrer plus convenablement les débats démocratiques.

«Il s’agit de nous entendre autour d’un terme rassembleur, a expliqué M. Drainville. Chaque fois qu’on parle de l’Assemblée nationale, on pense à des disputes et à des chicanes. Maintenant, chaque citoyen de la nation saura précisément à quoi s’en tenir lorsqu’il prendra connaissances des délibérations du Grand Salon bleu dans lequel se réunissent les députés et députées élus par la population du Québec pour décider de l’avenir politique et social de la nation en débattant calmement et en votant des lois.»

Au moment de mettre en ligne, le présentateur d’un bulletin de nouvelles télévisé perdait connaissance après avoir manqué d’air en prononçant le nouveau nom de l’assemblée législative québécoise.


Inscrivez-vous!