Municipales 2013

Denis Coderre découvre plusieurs squelettes dans le placard du bureau du maire de Montréal

6 novembre 2013
squelette

À peine arrivé à l’hôtel de ville, Denis Coderre a fait une découverte surprenante cet après-midi en ouvrant le placard du bureau du maire de Montréal, où se trouvait de nombreux squelettes tous plus dégoûtants les uns que les autres.

Les squelettes dataient de l’époque de l’administration Tremblay-Zampino, selon nos informations. «Ouache, kessé ça? s’est demandé M. Coderre en sortant un vieil appel d’offre arrangé qui a fait gonfler le prix d’une patinoire de 20% en 2007. Ça sent mauvais, c’est épouvantable.»

Saisissant du bout des doigts les restants d’un changement de zonage douteux effectué à la demande d’un proche de la mafia, M. Coderre s’est demandé quelle était «la meilleure façon de faire disparaitre ça». «Avec de l’acide? Ou juste enterrer ça dans la cour arrière?»

«Oh mon dieu, est-ce que je vois bien une hausse subite et injustifiée des taxes foncières? s”est exclamé le maire-élu en continuant de fouiller dans le placard. Bon, appelez Gérald et dites-lui de venir ramasser ses cochonneries, je me salirai pas les mains avec ça! Et qu’il amène beaucoup de boites vides, parce qu’il y a pas mal de stock.»

Au moment de mettre en ligne, M. Coderre poussait un cri d’horreur en aperçevant une cravate de son prédécesseur, Laurent Blanchard.


Inscrivez-vous!