Relations internationales

Barack Obama ne prend pas de chance et téléphone à Régis Labeaume pour le féliciter

4 novembre 2013
POTUS1

Indiquant ne pas vouloir lui aussi affronter la colère du premier magistrat de Québec, le président américain et commandant en chef de l’armée la plus puissante du monde Barack Obama a téléphoné au maire Régis Labeaume ce matin pour le féliciter de son élection, a indiqué la Maison-Blanche.

«Le président ne voulait pas donner l’impression qu’il était en power trip, et il a donc pris quelques minutes pour parler amicalement à son homologue de la Vieille capitale, a confirmé un porte-parole à Washington. C’est important d’avoir du respect et de faire preuve de solidarité entre leaders mondiaux.»

Puisque M. Labeaume était très occupé à accueillir les félicitations des principales têtes d’affiche sociales et politiques de la Terre cet avant-midi, l’équipe de M. Obama a composé à «au moins huit reprises» le numéro de l’attaché de presse du maire avant d’obtenir la communication, selon un porte-parole. «(Le secrétaire d’État) John Kerry sera aussi présent à la cérémonie de couronnement de M. Labeaume», a promis un responsable.

Au moment de mettre en ligne, le pape François s’envolait vers Québec afin de baiser les pieds de celui qui a obtenu les trois quarts des voix aux élections municipales.


Inscrivez-vous!