Croissance économique

Une citoyenne se sacrifie pour la relance économique en mettant pour 945$ de vêtements sur sa Visa

2 novembre 2013
visa

Puisqu’il s’agit d’un «investissement direct dans l’économie du Québec», une femme de Montréal a pris son courage à deux mains et a bravement contribué à la relance économique cet après-midi en achetant pour 945$ de vêtements avec sa carte de crédit Visa, a constaté Le Navet.

«Le PIB ne va pas augmenter tout seul», a-t-elle affirmé en mettant un pull en laine à 115$ dans son panier.

Questionnée quant à savoir si son taux d’endettement astronomique ne représentait pas un péril pour l’économie canadienne à moyen terme, la femme s’est défendue en rappelant «l’importance cardinale» de la demande des ménages pour stimuler la croissance, «une idée déjà comprise par John Mayard Keynes en 1936», a-t-elle indiqué.

«Check, c’est pas en mettant de l’argent dans un CÉLI que je vais faire créer de la richesse et faire rouler l’économie. J’aimerais vraiment ça économiser pour ma retraite et vivre selon mes moyens, mais j’ai une responsabilité envers mes concitoyens. Je le fais pour mon pays!»

Au moment de mettre en ligne, le secteur de la vente au détail embauchait 10 000 travailleurs pour combler l’effet multiplicateur créé par l’intervention financière majeure de la dame.


Inscrivez-vous!