Catastrophe naturelle

Vents violents : une pancarte de Michel Brûlé se détache et détruit Hochelaga-Maisonneuve

1 novembre 2013
destruction

L’arrondissement Hochelaga-Maisonneuve a été totalement rayé de la carte par une gigantesque pancarte du candidat Michel Brûlé qui s’est détachée sous la force des vents violents balayant Montréal aujourd’hui, a constaté Le Navet.

Selon plusieurs témoins, l’affiche électorale d’une superficie hors-norme s’est détachée du poteau d’électricité sur laquelle elle était attachée lorsqu’une rafale de 120 km/h a balayé la rue Ontario. Ravageant tout sur son passage, elle a fait tomber les immeubles à logement les uns après les autres tout en provoquant de graves accidents de voiture.

«Je suis bien d’accord pour bâtir un Montréal 100% français avec 0 corruption, mais franchement, je me demande si ça vaut la peine de mettre la ville à feu et à sang», a commenté un badaud rencontré près des ruines du stade olympique.

Au moment de mettre en ligne, la pancarte continuait de semer la terreur et la destruction sur son passage en s’attaquant au secteur de Pointe-aux-Trembles.


Inscrivez-vous!