Télécommunications

Bell vendra les renseignements personnels de ses clients sur Kijiji

22 octobre 2013
bell

Précisant qu’il s’agissait de «la suite logique» dans la marchandisation de la vie privée de ses clients, Bell a annoncé ce matin que l’ensemble des renseignements personnels et des habitudes de consommation de ses abonnés sera vendu au plus offrant par le biais du site de petites annonces Kijiji.

Les données seront regroupées et vendues par thématique, comme «Clients ayant regardé Occupation Double mercredi dernier», «Visite de sites érotiques par ménage dans la région de Laval» ou encore «Nombre d’appels entre le téléphone d’un homme marié et celui d’une concubine par heure et par fréquence», a expliqué un porte-parole.

«N’importe quelle entreprise responsable a le devoir moral de faire du bel argent en vendant les données les plus intimes de ceux qui lui ont fait confiance, a-t-il dit. Leur mise aux enchères sur Kijiji sera une façon simple et respectueuse d’engranger des millions tout en perpétuant l’excellente réputation sociale de notre marque.»

Le prix des données variera selon leur intérêt et leur degré d’intimité. Par exemple, les historiques de navigation internet seront offerts à 100$ pour le lot de 10 000 clients, tandis que les enregistrements audio des conversations téléphoniques tourneront autour de 3,99$ la minute. «Plus c’est privé, plus ça vaut cher», s’est réjouie l’entreprise.

Au moment de mettre en ligne, Bell répondait aux critiques de la Commissaire à la vie privée en annonçant qu’elle brouillerait numériquement une lettre du code postal de chaque client dont les informations auront été vendues. «Ça démontre notre bonne foi», a assuré le porte-parole.


Inscrivez-vous!