Denise Filiatrault au 98,5FM

Charte : La SQ enquête sur «un lac rempli de musulmanes»

16 octobre 2013
lac

La Sûreté du Québec a confirmé mercredi qu’elle enquête pour retrouver le lac dans lequel les musulmanes non voilées seraient lancées, un mystérieux plan d’eau dont l’existence a été révélée hier par Denise Filiatrault.

Dans une entrevue au 98,5 FM pour défendre son appui à la Charte des valeurs, l’ancienne vedette de Moi et l’autre a en effet révélé que les musulmanes qui ne portent pas le voile «sont sacrées dans un lac», une référence qui a fait bondir les autorités policières.

«Il va sans dire qu’un sacrifice humain de masse par noyade est un crime sérieux, et nous consacrons présentement toutes nos ressources à faire la lumière sur cette affaire», a expliqué un porte-parole de la SQ.

Pour l’instant, les plongeurs de la SQ se concentrent sur les points d’eau aux alentours de Montréal, notamment le lac des Deux-Montagnes et le lac aux Castors. Afin d’obtenir davantage de détails, les enquêteurs comptent également rencontrer d’autres expertes de la question de l’Islam que Denise Filiatrault, notamment l’humoriste Lise Dion et la gagnante d’Occupation Double en 2009 Marie-Ève Gauthier.

Au moment de mettre en ligne, la SQ tentait également de rejoindre Mme Filiatrault pour savoir s’il existait également une rivière dans laquelle les juifs sans kippa «étaient calissés».


Inscrivez-vous!