Vire-capot

Lise St-Denis se lance dans la course à la direction du Parti libéral

13 avril 2013
lsd
Crédit image : Écho de la Tuque

À moins de 24 heures de la fermeture du scrutin et du dévoilement du résultat, la députée Lise St-Denis a annoncé ce matin qu’elle se lançait dans la course à la direction du Parti libéral.

«Ce que le parti a besoin, c’est d’une femme de convictions qui ne reniera pas ses principes et qui sera présente sur le terrain, aux côtés de ses électeurs», a affirmé celle qui est passée du NPD au PLC quelques semaines après son élection l’an dernier et qui a mis les pieds dans sa circonscription environ quatre fois en dix-huit mois.

Puisque le temps se fait rare, la députée remplacera la traditionnelle tournée pan-canadienne par une tournée du quartier Westmount, qu’elle décrit comme «un hameau populaire, certes, mais dont les habitants ont le coeur à la bonne place».Mme St-Denis affirme que le très court délai entre l’annonce de sa candidature et la fermeture du vote ne lui nuira pas. «Quand j’ai été élue dans St-Maurice-Champlain, je ne savais même pas que j’étais candidate, a-t-elle rappelé. Tout est possible.»

Quant à ses chances de battre le favori Justin Trudeau, Mme St-Denis a émis un commentaire aux allures ésotériques. «Les libéraux ont longtemps voté pour un Trudeau, mais le vrai Trudeau, il est mort», a-t-elle dit.

Au moment de mettre en ligne, la députée libérale tentait d’entrer par effraction dans la salle du congrès de son ancien parti afin de défier Thomas Mulcair dans une nouvelle course à la direction. «Pourquoi je ne pourrais pas être chef des deux partis en même temps? Hein? Hein?!» a-t-elle crié aux policiers venus l’arrêter.


Inscrivez-vous!