Unions conjugales

Une fille répète à son chum qu’elle ne veut vraiment, vraiment pas se faire demander en mariage

5 août 2013

Puisqu’il s’agit d’une institution dépassée et archaïque qui ne correspond pas à ses valeurs, une jeune femme de Laval a répété à son chum ces derniers jours qu’elle ne veut «vraiment, mais alors là vraiment pas» se faire demander en mariage, a appris Le Navet.

La copine en question a en effet juré à de multiples reprises que «la dernière chose» qu’elle souhaite est d’entendre son homme lui promettre son amour éternel «pendant un week-end dans une auberge cinq étoiles, par exemple, ou au sommet d’une montagne en Europe». «Ce serait vraiment désagréable comme feeling, surtout si tu choisissais de faire ça dans un endroit comme la tour Eiffel», a-t-elle dit avec convictions.

«Et si jamais tu as l’intention de me surprendre avec une bague merveilleuse à la fin d’un repas romantique au restaurant, eh bien sache que je trouverais ça quétaine», a affirmé la femme en prenant la peine de préciser qu’un tel scénario hypothétique pourrait très bien se dérouler au Toqué! ou au Laurie Raphaël.

Poursuivant une conversation à sens unique, la jeune femme a rappelé à quel point elle serait déçue que son copain décide d’en faire sa partenaire de vie: «Disons que tu veux t’agenouiller devant moi dans un lieu public pour déclarer à la Terre entière que tu m’aimes de toute ton âme… ben j’haïrais ça!»

«Et ne pense surtout pas me le demander sur un écran géant pendant un match de sport ou un concert de musique populaire, a-t-elle ajouté. Je sais que les Expos sont plus là, mais il y a quand même encore plusieurs options, avec le Centre Bell, le Stade Saputo et le Stade Percival-Molson. Oublie ça, ok, ça m’intéresse pas!»

Au moment de mettre en ligne, la jeune fille laissait traîner distraitement des magazines Marions-nous un peu partout dans son appartement afin que son chum «sache quoi ne pas faire» pour la rendre heureuse.


Inscrivez-vous!