Festival Osheaga

Robert Smith incapable de dire si les kids de 19 ans qui l’applaudissent sont ironiques ou pas

2 août 2013
robertsmith

Invité en tant que tête d’affiche du festival Osheaga ce vendredi soir au parc Jean-Drapeau, le chanteur du groupe The Cure, Robert Smith, est actuellement incapable de déterminer avec précision si les jeunes de 19 ans qui l’applaudissent après chaque chanson sont ironiques ou réellement heureux.

«La moitié de la foule n’était même pas née quand j’étais au sommet de ma popularité, a commenté l’artiste. Est-ce que des jeunes nés après la chute du mur de Berlin peuvent vraiment apprécier ce qu’on fait?»

Pointant un jeune homme à peine sorti de l’adolescence qui criait de joie à s’en déchirer les poumons, Smith a exprimé de vives réserves. «C’est clair qu’il fait semblant de reconnaitre nos tounes», a-t-il dit.

Au moment de mettre en ligne, Smith entendait jouer «I want to hold your hand» des Beatles juste pour voir si les enfants dans la foule s’en rendent compte.


Inscrivez-vous!