Le Navet en Alberta

Le maire de Calgary construit une piste cyclable par erreur

31 juillet 2013
calgary

Alors qu’il comptait bâtir une autoroute surélevée à huit voies en plein centre-ville, le maire de Calgary a admis ce matin s’être «trompé de bouton» en construisant une piste cyclable, une décision qui, à l’orée des élections municipales, enrage les automobilistes et fait jubiler les trois cyclistes que compte la ville.

«Va falloir que je recommence, c’est pas ça pantoute que je voulais faire», a ragé le maire Naheed Nenshi en appuyant sur l’icône «bulldozer» de son panneau de contrôle.

Le maire n’en est pas à ses premières difficultés. L’année dernière, l’explosion de la centrale nucléaire a laissé une bonne partie de sa ville sous l’effet de la radiation nucléaire, un accident qui affecte encore les goûts vestimentaires des habitants.

«J’ai dû me tourner vers l’éolien et l’hydroélectrique, mais c’est loin de produire assez d’électricité pour tout le monde, ajoute-t-il, notant que de gros signes fluos clignotants surplombent souvent des quartiers entiers, indiquant que les citoyens sont sans électricité. C’est un peu gênant, mais j’ai pu me rattraper en construisant des stades et des parcs à chiens.»

Au moment de mettre en ligne, plusieurs tornades se dirigeaient vers le centre-ville pendant que des extraterrestres faisaient brûler de leur laser un poste de police et une école secondaire.


Inscrivez-vous!