Le Québec se modernise

Guy Fournier sera candidat de l’Union nationale aux élections générales de 1948

25 juillet 2013
unionnationale

Quelques heures après la publication d’un manifeste controversé dans un journal populaire, le chroniqueur Guy Fournier a annoncé cet après-midi qu’il sera candidat au sein de l’équipe de l’Union nationale dirigée par Maurice Duplessis aux élections générales québécoises de 1948.

«C’est une association toute naturelle pour moi, s’est réjoui M. Fournier. M. Duplessis et son entourage représentent très bien mon opinion sur une multitude de sujets sociaux, particulièrement en ce qui concerne le féminisme et le droit des femmes de décider par elles-mêmes ce qui est convenable en matière de mode. Je suis excité à l’idée de travailler avec eux.»

M. Fournier a indiqué que la montée d’un certain modernisme devait être contrebalancée par des «gens aux convictions morales profondément ancrées».

«Les années 1950 approchent à grands pas, et avec elles surgiront de nouveaux défis de société, a-t-il analysé en concluant son point de presse. Je crois être la personne toute désignée pour guider mes compatriotes à travers cette nouvelle ère et leur indiquer quels choix sont moralement acceptables ou non.»


Inscrivez-vous!