Tragédie à Lac-Mégantic

Le président de MMA blâme la théorie de la gravitation d’Isaac Newton pour la catastrophe

11 juillet 2013
newton

Après avoir mis le blâme sur un saboteur, les pompiers, les autorités fédérales, la règlementation floue et le chauffeur de la locomotive, le président de l’entreprise ferroviaire MMA a accusé ce matin la théorie de la gravitation universelle d’Isaac Newton d’être responsable du drame de Lac-Mégantic.

«Si un érudit anglais n’avait pas postulé au 17e siècle l’existence d’une énergie occulte entrainant l’attraction réciproque de deux corps sous l’effet de leur masse, jamais ce train n’aurait descendu la côte, a martelé l’homme qui est reconnu pour son humanisme et son tact. Pas de force gravitationnelle entre Nantes et Lac-Mégantic, pas de déraillement, c’est aussi simple que ça.»

Le président a d’ailleurs rappelé que ses trains ne sont pas nécessairement équipés pour parer à n’importe quelle éventualité prévue par la physique théorique. «Au-delà du phénomène de la gravité, qui était imprévisible à mon avis, nous n’avons aucune mesure préventive contre les trous noirs, les explosions de rayons gammas, les déchirures de l’espace-temps et l’atteinte du point de singularité, a-t-il énuméré. Est-ce que ça fait de nous une compagnie qui coupe les coins ronds en matière de sécurité? Je ne pense pas.»

«Pour résumer, c’est la faute de tout le monde à part la mienne», a conclu le président.

Au moment de mettre en ligne, le président s’apprêtait à blâmer «les entreprises ferroviaires» pour la tragédie. «Ceux qui transportent des matières dangereuses comme ça devraient être plus prudents», a-t-il dit.


Inscrivez-vous!