Élections municipales

Mairie de Montréal: Denis Coderre repêche Anik Jean

3 juillet 2013
anikjean
Anik Jean travaillera désormais aux côtés de Denis Coderre. − Crédit image : CIBL Radio Montréal

Inquiet par la présence de l’artiste d’avant-garde et esprit libre Caroline Néron aux côtés de Marcel Côté, le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre a repêché ce matin la très respectée chanteuse Anik Jean, une femme «rassembleuse» et «toujours pleines de bonnes idées» qu’il a décrite comme «la voix de sa génération».

«En plus de bénéficier d’un capital de sympathie énorme chez les gens créatifs, Mme Jean a toujours fait preuve d’un jugement sans faille», a expliqué M. Coderre au sujet de celle qui a déjà comparé un journaliste ayant critiqué l’oeuvre majeure qu’est Filière 13 à un violeur et un tueur en série.

«C’est une rebelle, une contestataire, une femme d’idées, fière et forte, a indiqué M. Coderre à propos de celle qui a vendu à une revue à potins les photos de son mariage avec l’un des humoristes les plus consensuels du Québec. En un mot: elle est un phare de liberté et de probité dans ce brouillard de corruption et de cynisme.»

Interrogé par Le Navet, un punk de la rue Sainte-Catherine a affirmé qu’il se sentait «particulièrement interpellé» par les candidatures d’Anik Jean et Caroline Néron, qui représentent bien selon lui le «champ gauche artistique montréalais». «Parfois, quand ça va mal et que j’ai rien bouffé depuis deux jours, je pense à elles pis je me retrousse les manches, a-t-il dit. Si elles ont pu vivre de leur art tout en restant vraies, j’en suis aussi capable.»

Au moment de mettre en ligne, la firme de conseil SECOR prédisait à Marcel Côté une «défaite humiliante» et lui conseillait de se retirer de la course sur-le-champ.


Inscrivez-vous!