Transport en commun

Beuverie dans le métro: la STM perd son permis d’alcool

28 mars 2013
biere
Crédit image : Quinn Dombrowski

La Société de transport de Montréal (STM) a perdu aujourd’hui le permis d’alcool qu’elle détenait depuis les années 1970 en lien avec la beuverie hautement médiatisée de quelques jeunes la semaine dernière.

C’est la Régie des alcools, des courses et des jeux qui a pris la décision.  »Les policiers sont régulièrement appelés à l’intérieur de l’établissement pour des bagarres, des clients malades ou des accidents, a noté un commissaire. Ça va faire, le niaisage. »

La STM devra donc cesser d’offrir des shooters de vodka à chaque passager, comme c’est la tradition depuis des années. Les files d’attente interminables à l’entrée et les vols de cellulaire, deux classiques qui ont font la fierté de l’établissement, devraient toutefois se poursuivre.

Rappelons que le métro de Montréal, reconnu mondialement pour sa propreté exemplaire, sa fiabilité imperturbable et l’absence totale entre ses murs de petits bums intoxiqués/patients psychiatrisés, a vu sa réputation écorchée ces derniers jours par la diffusion sur YouTube du passage de dix banlieusards trop énervés de  »sortir en ville » pour agir en êtres humains décents et possédant une dignité.

Malgré tout, les passagers restent sereins.  »J’ai vu le vidéo, et c’est pas pire qu’un vendredi à minuit autour de la puck à Berri, a commenté l’un d’eux. J’espère que la Régie va comprendre que le métro, c’est la seule place in pour sortir à Montréal. »


Inscrivez-vous!